3 ÉTAPES POUR CRÉER SON BUSINESS BONHEUR :

4 étapes pour favoriser ta créativité et connaître ton “profil créatif”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur print

Si tu es comme moi des idées plein la tête à ne plus savoir quoi en faire.

Ou à l'inverse, si tu te considère comme quelqu'un de peu créatif qui a du mal à trouver et à générer de nouvelles idées pour trouver des idées de produits ou de services pour ses clients et bien reste avec moi parce qu'aujourd'hui je te partage le modèle SOIF proposé par Gauthier Helloco dans son livre "ENCORE UN PUTAIN DE BOUQUIN SUR LA CRÉATIVITÉ" !

Retranscription de la vidéo

Si tu es comme moi des idées plein la tête à ne plus savoir quoi en faire.

Ou à l’inverse, si tu te considère comme quelqu’un de peu créatif qui a du mal à trouver et à générer de nouvelles idées pour trouver des idées de produits ou de services pour ses clients et bien reste avec moi parce qu’aujourd’hui je te partage le modèle SOIF proposé par Gauthier Helloco dans son livre “ENCORE UN PUTAIN DE BOUQUIN SUR LA CRÉATIVITÉ” !

Hello le monde, c’est David Valls y Machinant, fondateur de l’académie Business Bonheur et auteur des livres, DESTINATION BUSINESS BONHEUR et de METS DU BONHEUR DANS TON BUSINESS

Je suis heureux de te retrouver aujourd’hui pour te parler d’un livre qui s’intitule ENCORE UN PUTAIN DE BOUQUIN SUR LA CRÉATIVITÉ et j’adore le sous-titre c’est : arrêtez de vouloir toujours plus d’idées fait vivre les VÔTRES !

C’est super intéressant et j’aimerais te partager une partie de ce livre qui est quand même bien bien complet sur le domaine de la créativité.

J’ai envie de te partager le modèle SOIF qui est un modèle qui permet en fait de mieux comprendre comment est ce que l’on peut fonctionner lorsque l’on est en mode CRÉATIF…

En effet avoir plein d’idées c’est bien … mettre en action ces idées, c’est mieux !

Pourquoi ? Et bien parce qu’on va passer de quelque chose qui est intangible qui est dans l’esprit à quelque chose de concret en fait on va partir de la tête pour concrétiser avec le coeur les idées et les rendre concrètes pour avoir les pieds sur terre ce qui est intéressant dans ce modèle c’est que c’est que c’est une nouvelle manière de voir les choses.

D’ailleurs dans le livre BUSINESS MODEL NOUVELLE GÉNÉRATION, pour la génération d’idées dans le business model canvas et bien les auteurs proposent de passer en mode production et puis en mode synthèse.

Et bien là c’est à peu près pareil sauf que l’auteur a pris l’acronyme SOIF que je te détaille maintenant !

La première étape c’est : synthétiser

Alors tu vas voir en fait que ces étapes peuvent être cyclique on peut passer par la synthèse plusieurs fois et c’est ça qui est intéressant c’est qu’en fait on va pas s’arrêter à faire les quatre étapes une fois on va prendre ces quatre étapes et on va à chaque fois les refaire en mode amélioration continue.

Et c’est ça qui est intéressant dans la créativité c’est pas de s’arrêter à la première solution qu’on trouve c’est partir peut-être d’une nouvelle solution d’un nouveau résultat qu’on a pour trouver de nouvelles solutions générer de nouvelles idées c’est ça qui est super intéressant

Donc première étape synthétiser.

Deuxième étape : ouvrir

Ouvrir le champ des possibles, ouvrir la réflexion et là c’est extrêmement important d’éviter de se limiter.

D’emblée il faut lorsque l’on pose un problème, lorsque l’on pose une question… éviter de diriger cette question !

Un exemple concret que l’auteur cite c’est : si on part sur un problème “comment développer une application pour permettre d’uploader des photos artistiques en haute résolution” et bien forcément le champ de réflexion va s’ouvrir mais il va être guidé vers l’aspect applications.

Hors ce n’est pas spécifiquement ce que l’on a envie pour générer nouvelles idées parce que peut-être en dehors d’une application il y a plein de moyens d’obtenir des solutions et de trouver des solutions pour régler le problème qui peut-être par exemple de “comment faire pour envoyer et stocker ses photos artistiques en haute résolution” ?

Là on a un problème qui permet beaucoup plus d’ouverture donc la première étape synthétiser deuxième étape ; ouvrir

Troisième étape : investiguer …

La troisième étape en fait va consister à prendre le temps de décortiquer les infos que l’on a pu trouver dans la phase ouvrir on va apprendre de nouvelles choses on va aussi trouver des réponses.

Quatrième étape : fermer !

SYNTHÉTISER, OUVRIR, INVESTIGUER, FERMER ce sont les quatre étapes.

Après avoir fermé c’est cette réflexion que l’on a donc on a vraiment ouvert, on est en mode production et puis on passe en mode synthèse on synthétise toutes les infos que l’on a pu obtenir et on en fait une nouvelle hypothèse, une nouvelle solution que l’on va pouvoir soit concrétisé et matérialiser soit qui va permettre d’ouvrir une nouvelle réflexion et donc on répète ce schéma “Synthétiser Ouvrir Investiguer Fermer”.

Je te parlais au début de cette vidéo qu’il était intéressant de pouvoir connaître ces quatre étapes pour mieux se connaître et mieux entreprendre mais en effet personnellement je sais que j’aime beaucoup enchaîner ces quatre étapes.

J’aime beaucoup apprendre c’est vraiment une des choses qui moi me fait kiffer sauf que tu vois je peux lire un bouquin comme celui ci a encore un putain de bouquins sur la créativité je peux le lire et avoir plein d’idées mais ne rien en faire et aujourd’hui j’ai décidé d’en faire une vidéo donc en fait, je pars du principe que pour pouvoir créer quelque chose et rendre quelque chose de tangible et bien je peux pas perdre mon temps et lire simplement le livre je vais que partager cela…

En quoi cela m’est utile ?

Cela m’est utile, premièrement parce que ça me permet de créer du contenu pour la chaîne YouTube.

Cela me permet également aussi de mieux apprendre parce que pour te partager ce contenu je dois comprendre et puis reformuler pour te présenter cette matière et c’est là que ça devient intéressant parce qu’à partir du moment où tu te connais et bien tu vas pouvoir éviter certains pièges.

Si par exemple tu as aujourd’hui la tendance à rester dans la synthèse des choses et à être très très fermé sur les solutions que tu as tu restes simplement dans le mode synthèse tu n’ouvres jamais le champ des possibles n’ouvre jamais la réflexion il y a de fortes chances que tu vas rester fermé et ancré dans tes propres croyances dans peut-être des produits ou services que tu que tu as déjà dans ton activité et tu ne vas pas par exemple innover.

Ce qui est intéressant c’est vraiment d’ouvrir le champ des possibles mais il y a aussi des personnes qui vont par exemple ouvrir énormément et se perdre dans toutes ces idées qui vont être générées par ce qu’ils ne vont pas investiguer et ils ne vont pas fermer.

Et donc tu vois plus tu te connais plus tu vas pouvoir prendre des décisions et éviter certains pièges et c’est en ça que je trouve ce modèle intéressant et c’est dans cette optique que je te le partage.

Car tu le sais très certainement si tu suis l’académie Business Bonheur, un des grands LEITMOTIV de l’académie c’est : “MIEUX SE CONNAITRE POUR MIEUX ENTREPRENDRE” et c’est ce que j’avais envie de te partager aujourd’hui 🤗

Tu as découvert le modèle SOIF, proposé par Gauthier Helloco dans son livre ENCORE UN PUTAIN DE BOUQUIN SUR LA CRÉATIVITÉ !

Et si vous laissiez un commentaire pour grandir ensemble ?

À propos de l'auteur

Vu à la TV

 

À propos du livre

“Mets du bonheur dans ton business” vous dévoile les 3 étapes pour transformer votre business en moteur pour votre épanouissement. Remplis d’exercices pratiques et de 29 témoignages et paroles d’experts, c’est un excellent moyen de faire le bilan puis de passer à l’action, pas à pas !

Les derniers articles

Suivez l'académie Business Bonheur

Suivre l'actualité de l'auteur