3 ÉTAPES POUR CRÉER SON BUSINESS BONHEUR :

Don Quichotte et le samouraï – L’efficacité 80 20 Pareto romancée + analyse des personnages

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur print

Aujourd’hui, je souhaite te partager une partie de l’histoire de Don Quichotte que peu connaissent.

Il s’agit du jour où il rencontra Izaki le samouraï.

Chapitre bonus du livre Destination Business Bonheur - Don Quichotte et le Samouraï

C’est dans sa quête de justice, accompagné de son écuyer Sancho Pancha, que Don Quichotte croisa sa route.

Au loin, il vit un géant pourfendre l’air de ses 4 grandes ailes.
Il vit également un homme drôlement vêtu assis sereinement a ses pieds.

C’est plein de confiance sur son cheval au galop, que le Don fonce sur l’ennemi sans se poser de question.

Il s’écriait :

“À l’attaque !!!”

en brandissant son épée !

Coup sur coup, il pourfendait l’air, ébréchât faiblement le géant … et à vrai dire, faisait beaucoup de bruit pour rien.

Continuant son observation, le samouraï dit calmement :

“Loin de moi l’envie de vous donner des leçons mais ne prendriez vous pas un peu de recul sur la situation ?”

Offusqué et toujours dans l’action, Don Quichotte lui répondit

” A quoi bon, tu ne sais pas qui je suis, je ne recule jamais devant rien !!!”

Itaki rétorqua alors :

“Je ne sais peut-être pas qui vous êtes mais ce que j’observe c’est ce que vos résultats ne sont pas à la hauteur de vos actions…”.

Continuant à pourfendre l’air et à se battre contre son moulin, Don Quichotte commençait à ressentir la fatigue et à perdre un peu le moral face à la sérénité du samouraï.

“Je m’appelle Don Quichotte de la Mancha et je n’ai de leçon à recevoir de personne !”

C’est alors que le personnage serein se leva et commença à s’étirer.
Notre héros pu dès lors apercevoir une drôle d’épée dont le fourreau lui paru tellement fin qu’il se demanda comment celui-ci pouvait contenir une arme.

“Enchanté,  moi c’est Izaki, samouraï, cela tombe bien car je n’ai de leçon à donner à personne, je constatais simplement les faits”.

Izaki sorti alors son sabre, qui étonna Don Quichotte par sa finesse et sa forme. À l’aide d’un coup bien placé sur une corde entraînant le mécanisme du moulin géant, le samouraï stoppa net la rotation des ailes.

“Mais comment as-tu fait ?”

s’exclama Don Quichotte.

“L’important n’est pas le nombre d’actions que vous faites, l’important c’est bien l’impact que celles-ci ont”

répondit Izaki.

C’est ce jour-là que Don Quichotte comprit qu’il passait ses journées à brasser du vent et qu’il lui faudrait mieux passer du temps à observer et à aiguiser son arme au lieu de passer à l’action bêtement.

Analyse de l’histoire et conclusion pour devenir un entrepreneur plus efficient

Prenons à notre tour un peu de recul pour mieux comprendre ce que cette fable peut nous apprendre.

Les 2 personnages représentent 2 grands modes de fonctionnements que l’on peut avoir dans nos vies.

Tout d’abord, nous avons 2 personnages qui représentent des modes de fonctionnement que nous pouvons tous observer dans nos vies.

Don Quichotte représente l’enthousiasme et la joie de la création et de l’amusement.

Izaki quand à lui, représente plutôt le stratège et la clarté sur les objectifs.

Rappelle toi, Don Quichotte est passé à l’action sans réfléchir. A peine a-t-il vu le moulin qu’il s’est instinctivement jeté dessus “sans se poser de question”.

Et c’est le piège dans lequel nous pouvons tomber facilement dans notre quotidien, agir, voir réagir aux événements de la vie.

Le moulin peut dans ce cas représenter une envie créatrice, une opportunité professionnelle ou encore une rencontre imprévue.

En soi, croiser le chemin du moulin n’est pas une mauvaise chose, le plus important est de prendre le temps comme Izaki, de se poser quelques instants pour se demander si cette opportunité sert notre grand objectif de vie.

Les 2 armes des personnages représentent l’efficience et la loi de Pareto

Un autre point intéressant concerne les armes utilisés par les personnages.

L’un utilise une épée classique, pas forcément bien aiguisée et surtout mal utilisée !

L’autre utilise un sabre qui, au-delà detre affûté, est surtout utilisé pour donner un coup réfléchi et ciblé qui permet au samurai d’atteindre son objectif quasi sans effort.

Le parallèle que j’aime faire est d’ajouter une couche de loi de Paretto dans cette analyse.

En effet, c’est un peu comme si Don Quichotte agissait sur l’impulsion et  mettait 80% d’efforts pour obtenir 20% de résultats.

A l’inverse, Izaki prend le temps de se poser pour pouvoir repérer et agir sur les 20% d’efforts qui vont lui apporter 80% des résultats !

Ce que je te propose de retenir c’est qu’il est facile de s’épuiser en passant à l’action, tout comme il est facile de rester dans la réflexion et la stratégie.

De fait, si Izaki était resté assis, il aurait forcément eu moins de résultats que Don Quichotte.

Le tout est donc de valider qu’une opportunité est porteuse pour notre grand objectif de vie et si c’est le cas de prendre du temps pour analyser la situation et mettre une stratégie en place.

Et une fois la validation et la stratégie mise en place, passer à l’action. Car sans action pas de résultat !

Conclusion : Prends le temps de réfléchir … mais rappelle toi de passer à l’action !

Si tu as apprécié cette histoire et cette analyse, tu devrais aussi kiffer l’univers destination business bonheur.

J’ai le grand plaisir de t’inviter à un webinaire exclusif, tu peux retrouver toutes les informations via ce lien : www.businessbonheur.com/webinaire
Prends soin de toi pour mieux prendre soin des autres 😊.

Et si vous laissiez un commentaire pour grandir ensemble ?

À propos de l'auteur

Vu à la TV

 

À propos du livre

“Mets du bonheur dans ton business” vous dévoile les 3 étapes pour transformer votre business en moteur pour votre épanouissement. Remplis d’exercices pratiques et de 29 témoignages et paroles d’experts, c’est un excellent moyen de faire le bilan puis de passer à l’action, pas à pas !

Les derniers articles

Suivez l'académie Business Bonheur

Suivre l'actualité de l'auteur